Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 21:36


La côte est de la Réunion, où nous habitons, connaît de fortes précipitations, avec les moyennes annuelles les plus élevées du monde. Avec les pluies et la moiteur ambiante, c'est une végétation très vivace et luisante avec une multitude de verts magnifiquement mis en valeur par la lumière tropicale. Dans cette végétation, batifolent des oiseaux tropicaux aux couleurs toutes aussi tropicales (il faudra que j'use de patience pour les photographier... mais j'y arriverai !).

Les pluies parfois violentes qui tombent sur les montagnes, alimentent de magnifiques cascades et font souvent déborder des ravines profondes qui vont jusqu'à la mer (les ravines sont des incision créée par le ruissellement concentré des eaux sur un versant).

 

 

La Réunion offre une incroyable diversité de paysages (le tout sur environ 2500km2) :

Le littoral EST est vert et luxuriant ;

Le volcan de la Fournaise offre des paysages lunaires ;

L'Ouest et ses plages offre une savanne sèche ;

et les petites routes de montagne qui accèdent aux Cirques de Cilaos, Mafate et Salazie (un relief montagneux impressionnant et très accidenté) offre une richesse impressionnante de verdure

La côte du Sud sauvage est, lui, marqué par le bleu profond de l'Océan Indien.

 

Il ne faut surtout pas oublier un patrimoine architectural splendide que l'on découvre au gré des promenades dans Sr Denis, St Pierre.....


 

Pour terminer, l'île de la Réunion possède 17 sites de baignades autorisées avec un récif corallien exceptionnel qui est le refuge protecteur et vital de la faune sous-marine ( les coraux sont des animaux marins qui sécrètent un squelette calcaire ou corné, il en existe quelque 2500 espèces).Ces récifs coralliens sont vieux de 8000 ans et constituent une ceinture discontinue d'environ 25 km. Les organismes de défense de l'environnement signalent que ce milieu marin fragile est fortement menacé par les bateaux moteur, les pêcheurs, les plongeurs, c'est pour cela que l'accès à la barrière de corail est fortement réglementée. Il faut malgré tout savoir que sans la protection de cette barrière de Corail, les plages subiraient l'érosion de l'océan indien et, de ce fait, risqueraient de disparaître....

(C'est la côte Ouest qui concentre la grande majorité des plages).

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche